Archives de catégorie : Finlande

Finlande, pays des milles lacs.

Helsinki.IMG_7902
Arrivés après une traversée de deux heures trente de ferry, on arrive dans la capitale. 3h nous suffiront largement pour faire le tour d’Helsinki. C’est une ville jeune et on note donc l’absence d’un réel centre historique. On n’y a trouvé que deux endroits qui valaient vraiment le coup. La place du sénat tout d’abords, avec son immaculée cathédrale qui impressionne de par sa taille. Et ensuite un autre édifice religieux qui s’élève sur une colline, et nous bénéficions de là d’une bonne vue sur les toits du centre. On ne s’attarde pas, on se lance donc à conquête des parcs nationaux finlandais.

.On s’arrête à Kotka, au parc national urbain de Sappoka avec son jardin aquatiques. Une courte ballade au calme avant de repartir vers Savonlinna.IMG_7947

C’est une ville fort aimée des locaux, élue ville la plus jolie de Finlande. On visitera une partie de son château (celle gratuite), où l’on en apprend un peu plus sur l’histoire du pays longtemps disputé par la Suède et la Russie.

.

Vient ensuite Koli. Et plus exactement Akka-Koli, le panorama préféré des finlandais. Après avoir monté une bonne centaine de marches, on comprend pourquoi ! En contrebas s’étend un lac immense bordé de forêts de pins d’une interminable longueur. En face de nous, au loin, la Russie. Le lac est clairsemé de petits îlots recouverts d’arbres, si bien qu’ils semblent tout bonnement pousser dans l’eau. On reste un bon moment à profiter de la vue a 180° et de la sérénité de l’endroit.

Hossa et son parc national de 90km² nous héberge pour deux belles ballades de 13km chacune. On se retrouve seul, dans le silence brisé seulement par le bruit du vent, de quelques rennes et de nos pas. On profite du calme et de la beauté du paysage malgré les quelques gouttes de pluie. Très bien aménagé, on croise de nombreux pontons, abris à bois et cabanes sommaires. On aperçoit quelques fois de la fumée qui en sort, signe d’un bon poisson qui cuit au dessus des flammes. On tentera nous l’expérience de faire cuire des pattes sur le siège passager de la voiture, avec succès !

Nous voilà maintenant à Juuma, 30km au-dessus de Kussamo. Après une nuit bien fraîche, on s’élance pour une ballade de 12 km sur pontons, ponts suspendus et sur le sentier préféré des locaux. Cette forêt-là est beaucoup plus vivante, et nous ne sommes plus seuls. On longe des rapides sur tout le long de la ballade, les traversant grâce aux passerelles. Un sentier peut-être un peu trop aménagé, on a quelques fois l’impression d’être sur un parcours d’aventures. Cela reste tout de même une très belle randonnée. Après 300 marches bien raides, on découvre une vue globale du parc. Les paysages sont vraiment à couper le souffle.

On se fait une dernière ballade après avoir passer le cercle polaire et avant d’arriver en Norvège. Courte de 6km, on commence bien la journée. On se retrouve su le plateau de Saariselkä, et à nouveau nous ne sommes entourés que de pins. Une arrivée au sommet très nue de toute végétation.

On avait prévu d’autres randonnées, mais le temps nous as empêché de les faire. Celles de Kuhmo et une de 80km (4 jours) à Kussamo. On ne regrette pas le moins du monde ce changement de plans.