Archives de catégorie : Pays Baltes

Pays Baltes, 3 pays en 3 jours

Lituanie.
Rien de bien particulier à voir dans Vilnius. Garés dans le centre,  on descend l’avenue principale qui nous mène jusqu’à la place des piliers. Là, une imposante église nous fait face; d’énormes piliers à la romaine encadrent l’entrée. L’intérieur est sobre et emplit de lumière. La place en soit est assez sympathique avec cet édifice religieux, la tour du clocher en face d’elle et s’élevant encore plus haut, entre autres bâtiments moins intéressant. On se balade rapidement dans la ville sur le chemin du retour. On n’a pas prit le temps d’aller voir les restes du château posés sur la colline qui domine la ville.

Lettonie.
Riga a conservé un centre historique bien sympathique. On commence par traverser le marché central avant de rejoindre la vielle ville piétonne en suivant le clocher de la place principale.  Là s’élève l’église de St-Pierre, et un bâtiment aux dorures magnifiquement travaillées.

On continue notre route vers la tour, vestige des remparts, avant de remonter par l’opéra pour rejoindre le parc.On enjambe le canal où des badauds voguent sur des barques. L’esplanade est très calme et on peut voir au loin les clochers dorés d’une église orthodoxe donc l’architecture rappelle fortement la cathédrale Alexandre-Nevski de Sophia, à ceci près qu’elle prend des tons saumons et non verts. On retraverse le marché pour retourner à la voiture, en repassant devant un imposant building à l’allure américaine du siècle dernier.

Estonie.
On s’arrête près des anciens bureaux du KGB, devenus musée désormais. On se rend directement dans la vielle ville. On passe les portes de Viru, un symbole de la ville, et on rentre donc à l’intérieur des remparts où est travaillé un effet médiéval pour attirer les touristes. On dépasse plusieurs églises et cathédrales, celle de St-Nicolas, d’Alexandre-Nevski et de la St-Vierge.Du hauts des remparts, on observe la ville en contrebas et la mer baltique qui nous sépare encore de notre prochaine destination. On longe ensuite les hauts murs de pierres jusqu’à la tour Epping.

On s’éloignera ensuite du centre ville de Tallin pour rejoindre la promenade de Pirita quelques kilomètres plus loin. Un endroit très sympathique qui autorise une vue globale de la ville au loin; deux kilomètres de promenades où se suivent cyclistes, coureurs et rollers. On peut admirer le coucher de Soleil dont les lumières orangées se reflètent sur les buildings du CBD.