Archives de catégorie : Monténégro, Albanie, Kosovo

Un long périple jusqu’à Sofia.

Monténégro
Un bref passage au Monténégro qu’on a simplement traversé de Kotor à Podgorica en direction de l’Albanie. La baie de Kotor est magnifique avec ses deux îlots construits en son centre. On a emprunté la petite route qui traverse les montagnes et s’élève au dessus de la baie.

La traversée de Podgorica fut beaucoup plus ardu, il n’y a que peu d’indications et à moins de connaitre la ville, on s’y perd. Après 30min à tourner en rond, on a finit par trouver la route de l’Albanie en suivant une voiture de touristes.

Albanie.
A nouveau arrivés en ville que l’on s’y perd déjà. Shkodër est un véritable labyrinthe pour nous avec une circulation chaotique avec des charrettes, vélos, scooters et passants qui ignorent les voitures. Après être partis vers le Sud puis le Nord, et surtout après de 2 heures à 40°C, on demande notre chemin par deux fois car la route que nous souhaitons emprunter n’est que peu utilisée des locaux. On s’extirpe enfin de cette ville avec bonheur pour mieux retrouver les virages montagneux que nous quitterons que 3 heures après en rentrant au Kosovo.

Kosovo.
Nous pensions rentrer en Serbie, dans la région du Kosovo. Aucun problème sur la route, plutôt heureux du prix de l’essence (1,07 euros !). On décide d’avancer au maximum, et nous voilà donc près de sortir de la région, quand un nouveaux poste de douane s’élève devant nous. Et là, surprise, le Kosovo est en fait devenu un pays. Mais la Serbie n’est pas de cet avis, ayant pénétré donc sur le territoire par le Kosovo, nous n’avons pas de tampons serbes dans nos passeports et dans un énervement contenu nous sommes obligés de faire demi tour et de passer par la Macédoine pour re-rentrer en Serbie. C’est incompréhensible, même pour les douaniers qui trouve la situation aberrante eux aussi. Courte nuit donc sur un station service avant de rouler vers la Macédoine, où l’on décide du coup d’oublier la Serbie pour foncer vers Sofia.

A savoir :

  • – A Podgorica (Monténégro), pas facile de se repérer dans cette capitale. Juste des panneaux pour les grands axes et pas tous. Difficile de trouver celui pour aller en Albanie (Shkodër).
  • – A Shkodër, très compliqué de s’orienter hors-mis pour continuer vers le sud. Pour s’aventurer dans les montagnes à l’est, le mieux c’est à la boussole (oui oui même en voiture) et de demander aux locaux.