Archives de catégorie : Bombay

De Srinagar à Bombay en passant par Udaipur : rencontre avec la mousson

Udaipur.
Il nous faut rejoindre Delhi pour ensuite prendre le train pour Udaipur. Faute de bus, on est obligé de prendre un bus couchette pour Delhi. La route est montagneuse jusque Jammu, une très belle route encore. 25 heures de trajets plutôt confortable malgré la pluie. On débarque ainsi à Delhi sous la pluie, et il nous faut attendre le soir pour prendre notre train. Le lendemain matin, on parvient à Udaipur et on rejoint notre auberge sous une pluie fine.

On se ballade dans la ville pour aller voir les deux grands lacs artificiels qui datent du 15ème siècle. Les locaux s’y baignent malgré la couleur de l’eau stagnante. C’est très sympathique de se promener dans Udaipur, il y a de nombreuses petites ruelles et les bords des lacs sont agréables.

On visite ensuite le palais royal. Un bel endroit converti en musée qui offre de beaux points de vues sur les toits de la ville et le lac.
On rejoint la gare le lendemain, une longue marche d’une bonne demi-heure avant d’atteindre notre train pour Bombay.

A savoir :
– Le bus couchette de Srinagar à Delhi coûte 1500 roupies. Cela revient moins cher de prendre un bus pour Jammu, puis un autre pour Delhi. Il y a également une gare ferroviaire à Jammu.
– L’entrée au palais est de 250 roupies.

Bombay, sous la pluie.
On arrive avec une heure de retard après une nuit dans le train. On passe la matinée à regarder le paysage défiler sous la pluie. On rejoint notre hôte pour notre premier couchsurfing en Inde.

Quelques heures de repos plus tard, on se rend dans le centre-ville. Aman nous sert volontiers de guide culinaire, il connaît les bonnes adresses. On découvre la porte de l’Inde et Marine Drive, le collier de la reine avant de rejoindre une salle d’arcade où est diffusé le match Allemagne-Italie.
Après une agréable grasse matinée, on décide de braver le temps gris et de se rendre à nouveau en ville pour la découvrir de jour. On commence par la mosquée d’Alji Hali au bout d’un promontoire qui s’avance dans l’eau. Il se met à pleuvoir et avec le vent on est vite trempé. On persévère malgré tout en marchant jusqu’à Marine Drive. Mais le temps à raison de nous, nageant dans nos chaussures goretex on se met à l’abri dans un petit restaurant avant de rentrer à Borivali chez Aman et d’attendre France-Islande.

On passe le lendemain à regarder la pluie tomber en continu, impossible de sortir. On profite d’une accalmie en début de soirée pour rejoindre la gare ferroviaire, goûtant au local Vadav Pav sur le chemin. C’est la spécialité de Bombay, des burgers à la pommer de terre.

A savoir :
• Le train est une bonne solution pour se déplacer en ville, aux alentours de 10 roupies.
• Les bons coins de Bombay :Persepolis, excellent chicken shawarma à 100 roupies. A deux minutes de la porte de l’Inde, Bademiya est un peu plus onéreux avec de bons mutton seekh kabab à 200 roupies  et des baida roti au poulet ou mouton à 170 et 200 roupies. Près de la station de Grant Road, New heroes très bon chicken tikka masala à 190 roupies à accompagner de dhal fry (75) et de riz (50, ou 100 pour une grande portion).