Dalat, coups de Soleil et cascades.

On arrive à Dalat en fin de journée, et on sort découvrir un petit bout de la ville de nuit; il y a du monde dans les rues. On passe près de la pagota de la ville, mais elle n’a rien d’extraordinaire outre le beau point de vue qu’elle offre.

Petite journée le lendemain, peu de kilomètres de prévu. A une demi-heure de là se trouve l’Elephant Falls, l’une des nombreuses cascades de la région de Dalat. On emprunte une route de montagne pour s’y rendre, on serpente sous le soleil. Et après avoir traversé quelques petits villages, on parvient à la fameuse chute.

Le chemin qui nous mène près de l’eau est un peu précaire. On s’aventure dans un passage étroit, s’appuyant sur des racines pour se descendre jusqu’au pied de la cascade. Le souffle de la chute nous asperge d’eau, et en quelques secondes nous voilà trempés et rafraichis.

On ressort de cette antre pour faire face à la chute, magnifique mur d’eau. Anthony, sûrement subjugué par la beauté de l’endroit, lâche notre GoPro dans l’eau et saute rapidement à sa suite pour la récupérer. Remis de nos émotions, on repart vers Dalat. On finit la journée autour du lac paisible de la ville.

Sur la route de notre prochain stop avant Saigon se trouve la chute de Pongour. On s’y rend sous une chaleur lourde. Et on découvre sur place qu’il n’y a pas d’eau qui alimenté la cascade, seuls quelques minces filets coulent sur la pierre. L’endroit est tout de même beau, un semblant de canyon où l’on peut se reposer les pieds dans l’eau. On ne s’éternise pas. 

VietnamCoracle Guide des chutes

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *