Hyderabad, ville multiculturelle.

On découvre que le métro est encore en travaux, on prend donc le bus pour rejoindre Secunderabad. Mais le quartier n’est pas très accueillant, les dortoirs sont exclusivement masculins et les hôtels ne sont pas autorisés à recevoir des touristes. Retour donc vers le centre, près de la gare de Deccan. Dans la soirée, on part vers le lac de la ville. En passant, on se rend au temple de Birla Mandir. Niché en haut de la colline, il domine la ville et le lac. La vue est superbe, on aperçoit même la grande statue de Bouddha située dans le lac. Les aigles sont de sortie, jouant dans les courants d’air sans battre des ailes.

On marche jusqu’au lac, préférant éviter l’entrée payante au parc pour longer la route jusqu’à un point de vue. La statue est illuminée dans la nuit. C’est donc de nuit que l’on rentre à notre hôtel, fatigués d’une longue journée.

On part le lendemain matin en direction du fort de Golconda. Le lieu est presque désert, il est encore tôt. Le bas du complexe, quelque peu en ruine, invite à se perdre. On monte, on descend des escaliers, passant de pièce en pièces au hasard des détours. On finit par trouver les marches qui mènent en haut du fort. Le vent souffle violemment, la vue est belle. On voit au loin les tombes, de l’autre côté on aperçoit Hyderabad.
Puis on repart vers Charminar, le symbole de la ville. La grande porte est impressionnante malgré les échafaudages. Juste à côté, se trouve la mosquée de Masjid. C’est une des plus grandes mosquées du pays, capable d’accueillir 10,000 fidèles. Malheureusement, nous n’avons pas la bonne tenue pour rentrer à l’intérieur. On continue donc notre balade vers une Haveli. Mais elle est cachée derrière une école, l’accès nous est donc refusé. Tant pis, on poursuit vers le palais de justice de la région, au bord de la rivière. Il faut ruser pour prendre le bâtiment en photo, interdiction de s’en approcher.

.
A savoir :
– Le métro n’existe pas encore.
– L’accès au temple de Birla Mandir est gratuit. Portable et chaussures sont à laisser au vestiaire gratuit.
– Possibilité de prendre un ferry pour se rapprocher de la statue de Bouddha. Il y a également un show de lumière.
– Pour rejoindre le fort de Golconda, prendre le bus pour Mehdipatnam station et changer pour le 66G. Depuis Golconda pour rejoindre Charminar, prendre le 66G également. Ticket autour de 20 roupies dépendant de l’arrêt de départ.
– L’entrée au fort coûte 200 roupies.
– Pour entrée dans la mosquée près de Charminar, shorts interdits et cheveux couverts.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *