Archives par étiquette : Pokhara

Pokhara, aux pieds des Annapurnas.

On arrive à Pokhara après 8 heures de bus durant lesquelles on a pu apercevoir quelques sommets enneigés mais la chaîne de montagnes demeurent cachée dans les nuages.

Les nuages couvrent les montagnes, on décide donc de repousser notre saut en parapente au lendemain. On profite de la journée pour marcher jusqu’au temple de Byndhyabasini. On se balade dans les petites rues piétonnes qui longent la montagne avant de retrouver la grande avenue qui mène jusqu’au temple. La vue sur la ville est superbe, on ne voit malheureusement pas le lac mais les nuages gris approchant sont un beau spectacle.
On chercher ensuite un petit restaurant local pas cher pour fêter mes 22 ans comme il se doit, avec 22 momos. En fin de journée, on regarde le coucher du soleil depuis un banc près du lac Phewa. Au loin, le sommet de Fishtail dépasse des nuages timidement.

Le lendemain, saut en parapente. On choisit de le faire avec Hanuman Paragliding, et après une demi-heure de voiture et une montée bien verticale on arrive sur la clairière de décollage. On se prépare près d’un touriste chinois qui a bien du mal à comprendre qu’il ne faut pas s’assoir. Trois petits pas, deux secondes de course et nous voilà dans les airs. Les courants chauds nous soulèvent nous offrant une meilleure vue de Fishtail, presque dégagé. On survole les rizières, frôle les arbres. Mais déjà il est temps de se poser près du lac. Les conditions n’étaient pas optimales pour un long vol en hauteur ou même une belle vue de la chaîne montagneuse, mais l’expérience reste exultante. Ce soir, Fishtail est accompagné de l’Annapurna III lors d’un autre magnifique coucher de soleil. lac1riziere-1
img_0185Le jour suivant, on décide de rejoindre la World Peace Pagoda à pieds. Il nous faut deux heures depuis Lakeside. On longe le lac, puis le parc et des rizières avant de s’enfoncer sous les arbres et de s’élever. On dérange au passage quelques singes qui n’ont visiblement pas l’habitude de voir des gens passer par là. On parvient sur la crête, la vue est dégagée. Le tour de la pagode est rapidement fait, on profite de l’ombre qu’elle projette pour se reposer un peu. La descente, par le biais de marches en pierre, est beaucoup plus rapide.
On visite rapidement Devi’s Fall, nommée ainsi après la chute d’une touriste suisse dans ce torrent qui plonge sous Terre en une cascade bruyante. Puis la grotte de Gupteshwor Mahadev de l’autre côté de la rue. Les escaliers menant à la grotte sont décorés de superbes statues. Dans la pénombre, un temple éclaire timidement la cavité. Des gouttes d’eau perlent du plafond, le torrent sous-terrain est juste au-dessus de nos têtes.

On passe nos deux derniers jours à Pokhara à se balader quand le temps nous le permet, la pluie nous oblige cependant à rester longtemps dans notre chambre.


A savoir :
• Namaste Lodge a des chambres avec vue sur le lac à 400 roupies. Située en haut de Lakeside.
• Laughing Buddha est tenu par une accueillante famille. Un des restaurants les moins chers de Lakeside, bonnes portions. Leur Dhalbaht au poulet sont excellent. 200 roupies.
• Umbrella Cafe se vante d’avoir les meilleurs burgers de la ville. Ils sont effectivement bons, mais loin d’êtres des burgers, plutôt des patty recouverts d’une délicieuse sauce. 270 roupies.
• Pour 30 et 50 roupies, croissant et chocolatine se dénichent dans une petite boulangerie près de Namaste Lodge.
• La gare de bus se trouve à 3km à pieds de Lakeside. 20 min à pieds ou 200 roupies en taxi.
• Bus depuis Kathmandu met 8h, 550 roupies depuis la rue Khalarbitta. Départ à 7h. 1 litre d’eau offert.
• Toutes les agences proposant des sauts en parapente sont tenues de faire les mêmes prix maximum. Discount hors saison. Vol cross-country chez Hanuman, 10.000 roupies. Remboursement partiel si les conditions raccourcissent le vol.
• L’entrée à la pagode est gratuite.
• Devi’s Fall et les grottes de Gupteshwor Mahadev coutent 30 roupies respectivement.
• Bus depuis Devi’s Fall jusqu’à Tourist Bus station, 15 roupies.